Se connecter
Accueil > Les Disciplines > SVT > Dissection de l’appareil respiratoire de l’asticot (...)

Dissection de l’appareil respiratoire de l’asticot (5ème)

Sur l’asticot, on peut repérer à l’œil nu deux orifices respiratoires situés à l’extrémité de l’abdomen : ce sont des stigmates.
JPEG
Larve de mouche : deux orifices respiratoires sont visibles sur la partie postérieure de l’animal.

En tirant sur un stigmate, on peut extraire un réseau de trachées et l’observer au microscope optique.
Les trachées sont des tubes très fins maintenus béants par une spirale rigide et dans lesquels l’air peut circuler.
JPEG
Trachées d’asticot observées au microscope optique (X60) : les trachées se ramifient en trachéoles qui pénètrent dans les organes.

JPEG
Cliquer sur la vignette pour voir le schéma des échanges gazeux respiratoires chez un insecte.

{hier} visiteurs hier, depuis